Le perce-oreille

 

Très courant dans les jardins, il est le compagnon préféré du jardinier de par sa consommation d’insectes, acariens, pucerons et autres végétaux.

On retrouve une vingtaine d’espèces en France.

Il vit sous les écorces de bois mort, et en hiver dans les caves ou garages des habitations, locaux techniques.

Les seules nuisances à déplorer sont du fait qu’il peut provoquer des dégâts sur les arbres fruitiers et des dommages sur les denrées stockées dans de mauvaises conditions.

 

 

 

 

 

 

Call Now Button