La chenille processionnaire

 

 

 

 

L’éclosion des œufs se faisant au mois de septembre, les chenilles se nourrissent d’aiguille de pins jusqu’en avril et tissent des cocons, ce qui peut amener à fragiliser les arbres (octobre à février).

La mise en place de piège ecologique sur l’arbre infesté pendant la période février – mars, permet d’en venir à bout. Ils ne demandent que peu d’entretien par la suite.

Cette espèce se caractérise par le fait que les déplacements des chenilles soit en file indienne (ou procession) de mi-février à avril.

Leur but est de descendre au sol afin de s’enterrer ou se formeront les chrysalides (mai).  

Les papillons sont inféodés aux pins et aux cèdres. On les voit tourner autour de ces derniers de juillet à août.

La chenille est très urticante, ce qui peut poser un REEL DANGER POUR LES ANIMAUX DOMESTIQUES. Pour se protéger, elle peut disséminer ses poils dans l’air.

Les poils sont incommodants pour l’homme, car ils provoquent de vivent démangeaisons pendant plusieurs semaines.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Call Now Button